Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
24 juin 2009 3 24 /06 /juin /2009 17:34
Elle ne la lâche pas des yeux...
Des yeux plissés par la luminosité, creusant des rides en soleil autour de son regard perçant et de sa peau tannée...
Elle, elle bloque sur les lignes de son roman, perturbée par le regard de la vieille dame. Elle qui est venue profiter du calme de la plage, de l'apaisement des vagues, c'est raté... L'autre ne la lâche pas...
Mais que lui trouve-t-elle cette gitane ?
Et puis, la vieille se lève enfin. Non pour partir mais pour marcher droit vers elle, appuyée sur sa canne qui s'enfonce dans le sable... A tel point qu'il parait mouvant...
La femme s'assoit sur un rocher, les deux mains posées sur sa canne, son menton par dessus, juste à côté...
Juste entre le soleil et son livre...
Bien obligée de lever les yeux du bouquin et d'esquisser un sourire, quelque peu géné...
"- Toi, t'habitais près des montagnes, pas vrai ?
-Ben... Oui... Mais, comment...
-Même que la pierre, tu l'as encore, pas vrai ?
-La pierre ?... Mais quelle..."

Flash. La pierre de la gitane... Cette pierre bleue qui lui avait été glissée dans le creux de la paume, en échange de quelques pièces qui traînaient au fond de ses poches, elle qui avait refusée de se faire lire les lignes de la main...
"Garde cette pierre, elle t'apportera amour et travail" avait murmuré la diseuse de bonne aventure...
Et elle doit bien avouer que le garçon rencontré peu de temps après cet étrange instant fut un des plus importants de sa vie et que le job d'été décroché dans la foulée enclencha le début d'un semblant de carrière...

"-Et tu vis seule à présent, pas vrai ?
- Mmmm...
-Mais tu penses toujours à lui, non ?"
Elle aurait bien nié... mais elle n'a pas pu... Clouée par le regard perçant, clouée par l'étonnement...
"-C'est la nouvelle lune cette nuit. Tu rêveras cette nuit. Et tu verras... Tu verras ce qui vous attend tous les deux... Tu verras que tu ne t'étais pas tant trompée que ça, ne t'en fais plus, ne sois plus triste..."

Elle a esquissé un dernier sourire et elle est repartie. Sans rien ajouter, sans rien demander... Clopin, Clopant, elle s'est éloignée. Sa canne dans le sable, un pas sur deux...
Partager cet article
Repost0

commentaires

L
je me sens bien dans ce blog , intelligent et humain ! merci
Répondre
C
mystique 0_°
Répondre
L
oh putain !!
Répondre

  • : Canto de almas
  • : Une bib sur la route
  • Contact

Recherche

Archives