Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
22 juillet 2009 3 22 /07 /juillet /2009 15:06
Plusieurs jours qu'elle bosse sur des tableaux de bord... Fantastique outil mangérial qui permet d'évaluer les pas de fourmis effectués, qui permet d'élaborer de magnifiques plans sur la comètes, qui permet de faire le point concrètement avec ses collaborateurs...
Oui mais voilà...
Ca ne l'emballe pas... Ca ne lui plaît pas, ça ne donne pas plus de sens à ce qu'elle fait, ça ne l'enchante guère...

Les yeux qui brillent lui manquent.
L'ambiance du quartier lui manque.
Les mômes qui lui tendaient des livres pour qu'elle leur lise lui manquent.
Les lectures et les chansons en PMI lui manquent...
Là, il y avait du sens.
Là, il y avait du plaisir, de la motivation, des moments durs et des moments très chouettes qui rattrapaient tout.

C'est grave cette envie de tout plaquer ?
C'est grave de vouloir retrouver des pitchoun's et de laisser la paperasse à d'autres ?
Non...
Elle bougera bientôt, c'est sûr...
Juste un peu de patience, le temps que le bon poste se présente...
Et zou, sans regret, voler vers d'autres horizons plus passionants !

Et en attendant... Hop : aux tableaux de bord !
Partager cet article
Repost0
17 juin 2009 3 17 /06 /juin /2009 18:30
J'aime beaucoup ces soirées où tous les âges se rencontrent, où tous les âges y trouvent leur compte...
J'aime beaucoup le rire de Monsieur Paul et ses cris aussi, quand ses pions de dames chinoises se retrouvent en mauvaise posture...
J'aime beaucoup le silence de la jeune Marie-Ange qui, sans avoir l'air de rien, avance tous ses pions dans la pointe de l'étoile adverse.
J'aime beaucoup les huit ados morts de rire en jouant à Coco crazy, un drôle de jeu de mémoire où on perd tous nos repères !
J'aime beaucoup les tout pitchoun', concentrés sur Pique Plume et leurs parents, tranquilles, qui à l'awalé, qui au Quixo...

Ouais... J'aime beaucoup ces soirées et cette drôle de mission de loisirs des médiathèques d'aujourd'hui...

Et suis bien contente que pour un soir, les pignanais aient laissé leur télé éteinte !

Même si...
Même si, décidément, aujourd'hui, je suis crevée par cette belle soirée tardive...
Partager cet article
Repost0
17 juin 2009 3 17 /06 /juin /2009 18:12

Dans mes yeux

Bastien Vivès

Ed. KSTR/Casterman, 2009

 

Dans cette bande dessinée, tout est vu par les yeux du narrateur. Un narrateur presque absent, dont on n’entend ni la voix, ni les pensées et auquel on s’accroche pourtant, dévorant à toute page un bout de son histoire… Le temps d’une tranche de vie, le temps de sa rencontre avec une jeune étudiante dans une bibliothèque, le temps de premiers émois ; premiers rendez-vous dont on ne sait où ils mèneront…

 

Bastien Vivès charme son lecteur dès les premières pages, l’étonnant par son inventivité et ses images au crayon de couleur… Et, s’il a été primé au dernier festival d’Angoulême avec « Le goût du chlore », ce n’est sans doute pas pour rien…

A lire de toute urgence !

 

 

Mat : pas réussi à me connecter en coup de coeur décalog : le serveur de Pignan rame trop ! Tu peux le copier-coller si tu le souhaites et on n'a qu'à signer "Gaëlle, bibliothécaire exilée"... ;o)

Et d'après mes recherches, faut que le grand manitou de la BD se magne de le cataloguer car je l'ai pô trouvée chez vous...

Partager cet article
Repost0
2 juin 2009 2 02 /06 /juin /2009 22:03
- "Le problème ici, tu vois, c'est que les bibliothécaires sont très éloignées du terrain. Elles se postent rarement au public, pas comme toi... Ca pour le coup, tu dénotes ! Rien qu'ta tête, elle dénote !... Et ça, tu vois, ça fait du bien !"

-"..."

Ben quoi, ma tête ???
Partager cet article
Repost0
30 mai 2009 6 30 /05 /mai /2009 11:16
Je hais ces formations où l'on n'apprend rien. Rien de bien neuf, rien qui ne fasse vraiment progresser, rien de très intéressant...
Juste quelques jeux de rôle qui peuvent s'avérer amusants...

Round 1 :
La consigne : vous êtes cadre, vous passez une instruction simple à l'un de vos agents. Pendant ce temps le reste du groupe observe.
Soit... Plions nous donc à ce jeu...
Amusons nous à choisir Monsieur Y. E. responsable de la régie de collecte des déchets, manager plus que carré, légèrement marqué par 5 ans dans l'armée...
Surprise de le voir jouer le chieur dans toute sa splendeur...
Echanges tarabiscotés pendant 2 à 3 minutes durant lesquelles je fais ce que je peux.
Silence dans mon dos.
Lui qui sourit et joue son rôle à fond, sourire sadique aux lèvres...
La scénette se passe...
Surprise d'avoir bluffé tout le monde...
Et d'entendre Y. E. de me proposer un poste dans son service !

Round 2 :
Test sur papier pour découvrir notre style de management...
M'en fous, je connais déjà le mien je crois... Mais bon, il faut bien se prêter au jeu.
Final intéressant : après avoir découvert notre style, reprise du tableau pour voir si nous sommes dans l'efficacité ou non.
Je dépouille tranquillement mes résultats.
Surprise de constater un score plutôt bon.
Je relève la tête. Y. E. en face de moi m'interroge sur mon total de point, ayant, dit-il, suivi de loin mon dépouillement.
Score de la bibliothécaire : 24 / Score de l'ancien militaire : 0...
Et Y. E. de réitérer son offre d'embauche à la régie...

Moi qui me demandais ce que je pourrais faire le jour où lon taf ne me conviendrait plus...
C'est à présent tout trouvé !

Quand j'serai grande, je serai  chef des poubelles !!!

Partager cet article
Repost0
22 mai 2009 5 22 /05 /mai /2009 17:35
qui m'a un peu fait penser à Aude Picault : link
Partager cet article
Repost0
22 mai 2009 5 22 /05 /mai /2009 17:31
Nouvelle découverte, dont la bêtise m'a bien fait rire : link

A vos sourires !
Partager cet article
Repost0
22 mai 2009 5 22 /05 /mai /2009 17:26
Passer la porte
Gravir les escaliers
Avancer sur la coursive
Entrer dans la grande pièce blanche
Ecouter sa voix qui résonne
Le silence de la petite médiathèque
Se sentir loin du monde
Travailler
S'ennuyer
En avoir assez de tout ça
Traverser la pièce blanche
Reculer dans la coursive
Descendre l'escalier
Entendre les voix des lecteurs
Et s'apercevoir que, non, on n'était pas seule au monde...
Partager cet article
Repost0
17 avril 2009 5 17 /04 /avril /2009 23:00
1/ il avait appelé pour dire qu'il ne pourrait pas passer mais un étourdi a oublié de me transmettre l'info...
2/ il était là le lendemain, peu après l'ouverture
3/ il a assez vite compris d'où venait le problème
4/ il a pris le temps de tout bien expliquer à la non habilitée électrique que je suis
5/ il a réussi à dégoter un dijoncteur monophasé différenciel 32 ampères même si notre modèle n'existe déjà plus
6/ à la pause méridienne, tout était redevenu normal
7/ c'est par lui que l'on va pouvoir remplacer notre sacro saint micro ondes, tué dans la bataille
8/ il a appelé le lendemain pour prendre des nouvelles de nos problèmes électriques
9/ ben... je vous dois 1OOO excuses M. l'électricien, vous nous avez finallement sorti assez vite de la Panade !

MAIS JE VEUX MON HABILITATION ELECTRIQUE pour ne plus avancer à l'aveugle dans ces armoires électriques !!!
Pfffffffff
Partager cet article
Repost0
14 avril 2009 2 14 /04 /avril /2009 20:17
Bon.
Aujourd'hui, je n'avais déjà pas grande envie.
Il y a des jours comme ça.
 Au réveil, on sent que ce sera merdique à souhait...
Pas loupé...
Arrivée sans encombre mais...

Aide bâtiment énervé : tout avait ENCORE dijoncté. Pas de problème, Madâme la responsable prend le relai !
Et tente de travailler à ses tableaux.
Disjoncte.
Descend et réenclenche.
Rallume son ordi, se remet à ses tableaux.
Disjoncte.
Descend en maugréant et réenclenche.
Tente un coup de fil aux techniciens de l'agglo. Nobody inthere !
Rallume son ordi, se remet à son planning.
Disjoncte.
Pousse un juron énorme et tape sur le bureau. Ca sert à rien mais ça soulage !
Descend en menaçant de se transformer en Hulk.
Redébranche tous les appareils du bas.
Réenclenche-Disjoncte-Réenclenche-Disjoncte
Décide de ne pas attendre le feu vert de l'agglo et d'appeler directement l'électricien.
Le brave homme promet de venir. En début d'aprèm...
Fait quand même passer une demande d'intervention technique, par mail, d'un autre poste...
19h : fermeture du bâtiment et pas de trace d' éléctricien.

Bossé comme j'ai pu mais j'aurais bien fait la grève de l'électricité.
Déjà que je n'avais pas grande envie !...
Partager cet article
Repost0

  • : Canto de almas
  • : Une bib sur la route
  • Contact

Recherche

Archives